Comment choisir une plaque professionnelle Avocat laiton ?

Choisir sa plaque professionnelle n’est pas une tâche aisée. Certaines étapes doivent être suivies afin d’être certain que le résultat final corresponde non seulement à vos attentes, mais également à la réglementation qui régit les signalétiques.

Si vous souhaitez en savoir plus, nous avons dédié cet article aux questions qu’il faut se poser avant de commander une plaque professionnelle. Intéressé ? Continuez votre lecture !

Comment et où comptez-vous placer votre plaque professionnelle ?

Plaque professionnelle Avocat laiton Tout d’abord, il faut que vous choisissiez l’endroit où vous souhaitez poser votre plaque professionnelle Avocat en laiton, en commençant par définir si son installation se fera à l’intérieur ou à l’extérieur. Rien que ce détail peut influencer fortement le choix du matériau par exemple, car à l’extérieur, votre plaque sera soumise aux rayons UV, à l’oxydation et autres perturbations. Il faudra donc considérer un entretien récurrent et bien fait pour protéger la plaque ou bien choisir un matériau très résistant. Si toutefois vous la fixez en intérieur, vous aurez beaucoup moins de contraintes à prendre en compte, et vous pourrez choisir le matériau qui vous convient sans trop vous soucier de sa fragilité.

Ensuite, il faut aussi étudier le type de surface sur lequel vous comptez fixer votre plaque, afin de décider de la façon dont elle sera installée. Par exemple, si la visserie est préférable, c’est parce qu’elle convient à tout type de support. Il existe toujours une condition suivant le degré d’aspérité de la paroi choisie. Il pourrait être préférable de rajouter des entretoises entre le mur et la plaque afin de ne pas tomber dans le piège des porte-à-faux. Par contre, coller la plaque directement peut être plus délicat, bien que cela dépende fortement de la matière de la signalétique.

Est-ce que votre activité professionnelle est réglementée par rapport à la plaque professionnelle comme un Avocat ?

Il faut savoir que certaines professions libérales sont affiliées à un ordre de profession qui va s’occuper de la communication qui entoure l’activité. Par exemple, ce dernier impose un format et une taille à la plaque que les professionnels de ce métier doivent respecter. C’est notamment le cas des médecins ou des avocats qui ont des dimensions limitées (30 cm x 25 cm) ou bien un certain nombre d’informations précises à inscrire sur la plaque. L’idée est d’uniformiser les plaques professionnelles de tous afin de présenter une image unie du métier, sans laisser de place à l’extravagance.

Si par contre vous avez une entreprise ou bien un métier qui ne dépend d’aucun ordre ou syndicat, vous êtes libre de personnaliser votre plaque selon vos désirs. Les seules conditions qui peuvent exister dépendent du type de local dans lequel vous pratiquez votre activité. Si c’est une copropriété par exemple, vous aurez sans doute besoin de l’accord de tous avant de pouvoir poser votre plaque.

Des règles de style peuvent aussi être imposées par l’architecte qui a conçu le bâtiment. Il vaut donc mieux se renseigner en avance.

Quelle matière choisir pour votre plaque professionnelle ?

Il ne vous reste plus qu’à choisir le matériau idéal pour votre plaque professionnelle. Bien entendu, cela dépend de plusieurs points. Tout d’abord, commencez par voir si vous n’avez pas une obligation particulière de prendre tel ou tel matériau selon les conditions énoncées précédemment. Dans le cas contraire, vous pouvez choisir le matériau qui vous convient parmi les choix qui vous sont donnés :

  • La plaque en plexiglas ;
  • La plaque en aluminium anodisé ;
  • La plaque en laiton ;
  • La plaque en PVC.

Vous pouvez chercher des exemples de plaques professionnelles sur internet afin de voir le rendu que chaque matériau donne. Bien sûr, c’est également une histoire de budget. Si la plaque en laiton est synonyme d’élégance et de prestige, son prix peut être très coûteux pour certaines personnes. Par contre, la plaque en PVC est très abordable et correspond parfaitement aux petits budgets.

Si vous souhaitez mettre votre plaque en extérieur et que vous craignez l’usure, préférez le plexiglas ou l’aluminium anodisé. Ce sont des matériaux très résistants et présentant un très bon rapport qualité/prix.

En conclusion, choisir une plaque professionnelle n’est pas une tâche anodine, car beaucoup de critères doivent être pris en compte avant de penser à installer votre plaque, surtout si votre branche d’activité appartient à un ordre ou un syndicat qui pourrait vous imposer deux ou trois contraintes supplémentaires.

Commander sa plaque pour mettre en avant son métier d’avocat

Les avocats qui s’installent à leur compte dans un bureau doivent faire savoir qu’ils sont là. C’est à cela que sert la plaque professionnelle. Elle permet de mettre en avant son activité professionnelle, en plus de plusieurs informations en fonction de votre choix : numéro de téléphone, les jours de travail, les horaires d’ouverture et de fermeture…

La présence d’une plaque semble donc indispensable au moment de commencer son activité. Mais combien coûte une plaque avocat ? Pour faire le meilleur choix possible, on conseille de passer par la commande en ligne.

Le choix se fait rapidement en fonction de vos attentes. Est-ce une plaque qui a vocation à se retrouver à l’intérieur ou à l’extérieur ? Dans quelle matière souhaitez-vous qu’elle soit créée (laiton, plexi, plastique, dibond…).

Le format de la commande est le format classique de 20 cm sur 15 cm. La commande se fait ainsi rapidement en ligne et vous permet de vous installer dans les meilleures dispositions possibles.

Alors si vous êtes en recherche d’une plaque professionnelle solide qui dure dans le temps et qui met en avant votre activité, vous savez par quel service vous pouvez passer.